• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Chers internautes
En cette année 2018, nous éprouvons un sentiment de grande joie de souhaiter à vous-mêmes, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont proches, les vœux les meilleurs. Nous sommes heureux d’entamer avec vous la marche vers de nouveaux challenges dans le cadre de nos missions d’accompagnement du développement local.

Avant de situer le cap pour l’année 2018, il nous a semblé important de jeter avec vous un regard rétrospectif sur nos réalisations majeures de l’année 2017.  En effet, plusieurs engagements ont été pris au début de l’année dans l’optique d’améliorer nos prestations et de proposer des solutions aux Communes en matière de fourniture des services de base à nos concitoyens. En tant qu’institution publique spécialisée dans le développement local, nous n’avons de pertinence et d’intérêt que dans la mesure où nous offrons des services de qualité permettant d’améliorer le cadre et les conditions de vie de nos concitoyens.
S’agissant du renforcement des capacités financières des Communes, nous avons mobilisé 108 814 237 141 FCFA (206 760 012 USD) sur des prévisions de 107 316 183 000 FCFA, (203 913 530 USD), soit un taux de réalisation de 101,40%. Une partie très importante de ces ressources, soit un montant de 83 775 825 786 FCFA, (159 184 048 USD), a été mise à la disposition des Communes et Communautés Urbaines dans le cadre des opérations de redistribution des Impôts Communaux Soumis à Péréquation. Ces ressources ont permis aux Magistrats municipaux de mieux exécuter leurs plans d’actions.
Pour ce qui est du financement des projets de développement, nous avons accordé 295 financements au profit de 179 Communes et Communautés Urbaines pour la réalisation des projets notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’approvisionnement en eau potable et du commerce.  Le montant de ces financements s’élève à 57 282 213 036 FCFA, (108 843 023 USD). Sur ce chapitre, nous sommes restés constants dans notre démarche d’écoute des besoins des Communes et de nos concitoyens. En effet, sur instructions du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, nous avons accordé des financements d’un montant de 4,7 milliards de francs CFA, aux 47 Communes de la Région de l’Extrême-Nord appelées à gérer les conséquences des exactions de la secte islamiste Boko Haram et des désagréments climatiques. Ces ressources sont destinées à la réalisation de 106 projets sociaux prioritaires identifiés par les Communes.
S’agissant des projets avec nos partenaires, 2017 a été marqué par le renforcement de la coopération avec l’Union Européenne et la KfW dans le cadre du programme de Développement Economique et Social des Villes secondaires exposées à des facteurs d’instabilité (PRODESV). Ce programme d’un coût de 18 500 000 000 FCFA (351 522 03.6 USD) concerne essentiellement des Régions du Cameroun qui accueillent les réfugiés, les déplacés et d’autres migrants, l’objectif étant de renforcer la capacité d’accueil et la résilience de ces villes. Le programme permettra donc de renforcer l’offre en infrastructures publiques en vue d’améliorer le cadre et les conditions de vie de nos concitoyens, de promouvoir la paix sociale et le développement socio-économique des villes éligibles.
D’autres programmes de coopération ont permis d’avoir des résultats encourageants. Il s’agit notamment du Programme Décentralisation-FEICOM-Villes Moyennes financé par la KfW dont les projets sont terminés au plan technique, du Programme de Construction des cités Municipales (PCCM) financé par le Crédit Foncier du Cameroun et dont les premiers projets ont vu le jour sur le terrain, du projet de constitution d’un Parc intercommunal d'engins de génie civil et d'hydraulique qui poursuit son processus de maturation avec notamment la sécurisation des assiettes foncières et la finalisation des Etudes d’impact Environnemental et Social.
Sur le plan de la promotion de la gouvernance locale, 06 bonnes pratiques primées en 2016 dans le cadre du Prix National FEICOM des Meilleures Pratiques Communes de Développement local, ont fait l’objet de promotion et diffusion dans certaines Communes camerounaises et à l’international à l’occasion des 11eme Journées Européennes de Développement. De même, nous avons réussi en décembre 2017 notre migration vers la version 2015 de la Norme ISO 9001. Par ailleurs, la mesure du niveau de satisfaction de nos clients externes et de nos partenaires aura également constitué notre activité.
Enfin, le rayonnement des Communes et du FEICOM s’est traduit au plan national et international par notre participation à d’importantes rencontres nationales et internationales au cours desquelles, le FEICOM a fait valoir l’importance des institutions africaines finançant les CTD, la réception de plusieurs visites des délégations étrangères de haut niveau et l’accompagnement de 86 communes dans le cadre des missions de coopération.


Chers internautes
En 2018, nous nous  engageons à réaliser de meilleures performances dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques au niveau local et ce, en droite ligne des orientations du Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploi (DSCE) et du Nouvel Agenda Urbain. Notre stratégie d’intervention prendra en compte les effets induits par le programme économique et financier conclu entre l’Etat du Cameroun et le Fonds Monétaire International (FMI) et les nouveaux types de besoins exprimés par les Communes et nos concitoyens.
Ainsi, nous envisageons d’approfondir la connaissance des territoires, dans l’optique de disposer d’une cartographie des besoins des Collectivités et d’y apporter des réponses encore plus adaptées à travers la formulation de programmes pertinents. Il s’agira également d’accroître nos capacités d’intervention par l’intensification des activités de coopération et d’optimiser l’utilisation des ressources mobilisées par l’Etat et ses partenaires pour le financement de la décentralisation. Dans cette optique, nos actions s’inscriront sur cinq axes d’intervention à savoir :
     L’amélioration du niveau des ressources à travers entre autres, l’optimisation du suivi de nos recettes et l’accélération du niveau de consommation des ressources issues de la coopération internationale;
    Le financement harmonieux et inclusif du développement local  à travers entre autres, une répartition plus équilibrée des financements sur l’ensemble du territoire, la prise en compte du genre, des jeunes et des couches vulnérables, et la convergence vers le DSCE et les ODD ;
    la promotion de la gouvernance locale à travers entre autres, le renforcement des activités d’accompagnement des Collectivités locales dans l’exercice des compétences transférées, la poursuite de la promotion, de la diffusion et du suivi des pratiques primées dans le cadre du Prix National FEICOM des Meilleures Pratiques Communales de Développement Local ;
    l’amélioration constante de la performance de l'organisme à travers entre autres, la maîtrise de la dépense, l’appropriation des exigences de la version 2015 de la norme ISO 9001 et le renforcement du contrôle interne ainsi que de la gestion des risques ;
    Enfin la modernisation de la gestion du capital humain à travers entre autres,  la poursuite de la modernisation du cadre de travail du personnel, le renforcement des effectifs et des capacités du personnel, le renforcement de la culture d’entreprise ainsi que l’appropriation des valeurs et engagements contenus dans notre Charte éthique.

Enfin de compte, 2017 aura été pour nous, un moment d’affirmation à travers d’importantes réalisations dans les Communes, et une année d’introspection pour nous interroger sur notre capacité réelle à satisfaire les besoins de nos concitoyens. Ce retour sur soi a permis de se projeter sur l’année 2018, une année importante car elle coïncide avec la fin des mandats des exécutifs communaux mis en place en 2013 et marque la fin du deuxième cycle de la budgétisation par programme, mode de gestion dans lequel nous nous sommes engagés depuis 2013.
Chers internautes
En même temps que vos propositions et observations sont attendues dans une perspective d’amélioration de nos résultats, nous vous invitons à visiter ce site qui est le vôtre pour prendre connaissance de nos activités.
Bonne navigation !


 Philippe Camille AKOA


Dear web users

At the beginning of this year 2018, I have a feeling of great joy to extend to you, as well as those close to your heart, my best wishes. I am happy to start with you the march towards new challenges within the framework of our missions to support local development.

Before delving into situating the course for the year 2018, it appeared important for me to take an introspective look on our major realizations in the year 2017. Indeed, several commitments were undertaken at the beginning of the year with the view to improving our services and proposing solutions to Councils in terms of the provision of basic services to our fellow citizens. As a public institution specialized in local development, we can be of relevance and interest only when we offer quality services enabling to improve the environment and living conditions of our fellow citizens.

With regard to strengthening the financial capacities of the Councils, we mobilized CFA F 108, 814, 237, 141 (US$ 206 760 012) on estimates of  CFA F 107, 316, 183, 000, ($US 203 913 530), i.e. an achievement rate of 101.40%. An important part of these resources, i.e. an amount of CFA F 83, 775, 825, 786, ($US 159 184 048), was provided to Councils and City Councils within the framework of redistribution of Council Taxes Subject to Equalization. These resources enabled Municipal Authorities to better execute their action plans.

In respect of the financing of development projects, we granted 295 fundings to 179 Councils and City Councils for the realization of projects, in particular in the education, health, water supply and trade sectors.  The amount of these fundings stands at CFA F 57, 282, 213, 036, ($US 108 843 023). On this chapter, we remained consistent in our approach of listening to the needs of Councils and our fellow citizens. Indeed, on the instructions of the Minister of Territorial Administration and Decentralization, we granted funding amounting CFA F 4.7 billion, to 47 Councils of the Far-North Region called upon to manage the consequences of the attrocities committed by the Islamist Sect, Boko Haram and the inconveniences of climate change. These resources are intended for the realization 106 priority social projects identified by the Councils.

With regards to projects with our partners, 2017 was marked by the strengthening of coperation ties with the European Union and KfW within the framework of the economic and social development programme of secondary Cities exposed to instability factors  (PRODESV). This programme which is costing CFA F 18, 500, 000, 000 ($US 351 522 03.6), concerns essentially the Regions of Cameroun facing the influx of refugees, displaced persons and other migrants, the objective being to strengthen the absorption capacity and resilience of these cities. The programme will therefore enable to strengthen the offer in public insfrastructures with the view of improving the environment and the living conditions of our citizens, promoting social peace and the socio-economic development of the eligible cities.

Other cooperation programmes enabled to have encouraging results. It is in particular, the FEICOM-Medium Cities Decentralization Programme financed by KfW of which the projects have been completed at the technical level, the Programme for the Construction of Municipal Housing (PCCM) financed by the Cameroon Housing Loan Fund and of which the first projects have seen the light of day on the field, the project on the constitution of an inter-council civil engineering and water equipment pool which is pursueing its maturation process with securing land bases and the completion of the Environmental and Social Impact Studies.

At the level of the promotion of local governance, 6 best practices rewarded in 2016 within the framework of FEICOM National Award for Councils’ Local Development best practices, were subject for promotion and dissemination in some Cameroonian Councils and at the international level on the occasion of the 11th European Development Days. Similarly, in December 2017, we succeeded in our migration towards version 2015 of ISO 9001. Furthermore, measuring the level of satisfaction of our external customers and our partners constituted part of our activities.

Lastly, the outreach of the Councils and FEICOM was translated at the national and international level through our participation in important national and international conferences during which, FEICOM asserting the importance of African institutions financing RLAs, receiving several visits of high level foreign delegations and supporting 86 Councils within the framework of cooperation missions.


Dear surfers,

In 2018, we are committing ourself to achieving the best performances within the framework of implementing public policies at the local level and this, in line with the orientations of Growth and Strategy Paper (GSP) and the New Urban Agenda. Our intervention strategy will take into consideration the effects induced by the economic and financial programme signed between the State of Cameroon and the International Monetary Fund (IMF) and the new types of needs expressed by Councils and our fellow citizens.

Therefore, we are envisaging to improve knowledge of the territories, in view of having a mapping of the needs of the local authorities and providing thereto better adapted answers through the formulation of relevant programmes. This will equally mean increasing our intervention capacities by intensifying cooperation activities and optimizing the use of the resources mobilized by the State and its partners for the funding of decentralization. In this regard, our actions shall fall under five components, namely :

  • Improving the level of resources through among others, the optimization of the follow-up of our resources and speeding up the consumption level of the resources derived from international cooperation;
  • Harmonious and inclusive funding of local development through among others, a more balanced redistribution of funding on the entire national territory, consideration of gender, the youths and vunerable population, and convergence towards the GESP and SDGs ;
  • Promoting local govrnance through among others, strengthening the support to the activities of local authorities in the exercise of the competences transferred, pursueing the promotion, dissemination and follow-up of the prractices rewarded within the framework of FEICOM National Award for Councils’ Local Development best practices;
  • Constant improvement of the performance of the organization through among others, the mastering of expenses, appropriating the requirements of version 2015 of ISO 9001 and strengthening internal control as well as risk management;
  • Lastly, modernizing the management of the human capital through among others, pursueing modernization of the working environment of the staff, strengthening the workforce and building the capacities of the workers, strengthening corporate spirit as well as appropriating the values and commitments contained in our Code of Ethics.

Finally, 2017 was for us, a moment of assertion through important achievements in the Councils, and a year of introspection and self examination on our real capacity to satisfy the needs of our fellow citizens. This self-reflection enabled to forecast on the year 2018, an important year for, it coincides with the end of the tenures of the Council Executives put in place in 2013 and marks the end of the second cycle of budget-programme, the management method we committed ourselves to since 2013.

Dear netsurfers

As both your proposals and observations  are awaited in view of improving our results, we invite you to visit this site which is yours too, in order to acquaint yourselves with our activities.

Good surfing !

 

Philippe Camille AKOA

 

Prix National FEICOM

Actualités FEICOM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Dans nos Communes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Nos réalisations

No images

Coopération & Partenariat


Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Thumbnail has a deprecated constructor in /home/clients/0a08c92aa208ba24a0b0e6b7598e555f/feicom/modules/mod_roknewspager/lib/thumbnail.inc.php on line 19
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30