• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Le Directeur Général du FEICOM, Philippe Camille AKOA et le Représentant Résident d’ONU-FEMMES au Cameroun, Adama MOUSSA, ont signé un Protocole d’Accord, au siège de la Direction Générale de l’organisme sis au quartier Mimboman, le 18 juillet 2018, en présence de la représentante du Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le FEICOM et l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, ONU FEMMES. En effet, les responsables de ces deux institutions ont paraphé un Protocole d’Accord au mois de juillet 2018.
Pour le Directeur Général du FEICOM, cette convention matérialise une collaboration fructueuse qui dure depuis plusieurs années. Elle est également le cadre d’expression de l’engagement à respecter l’égalité de genre, que le personnel de l’organisme a inscrit dans sa charte éthique dans laquelle il est mentionné que l’égalité de genre est l’un des facteurs essentiels pour un développement harmonieux des collectivités locales et, pour la performance de l’entreprise. Ce cadre est enfin, pour l’Ambassadeur He for She qu’il est, le lieu d’arrimage au plan stratégique d’ONU-FEMMES, des actions de l’organisme en faveur de l’égalité des sexes.
Pour le Représentant résident d’ONU-FEMMES, le FEICOM vient de s’inscrire durablement dans la dynamique des acteurs fortement engagés pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) au nombre de 17, mais particulièrement l’objectif N°5 qui demande de parvenir à l’égalité des sexes et d’autonomiser toutes les femmes et les filles.
Les domaines du Protocole d’Accord
Les domaines de ce Protocole d’Accord d’une durée de 3 ans, concernent le renforcement de la prise en compte de l’approche genre dans les interventions du FEICOM au profit des Collectivités Territoriales Décentralisées, pour un développement plus harmonieux, juste et équitable ; la mise en commun des ressources et de l’expertise, en vue de maximiser les impacts des appuis aux CTD ; la formulation et la mise en œuvre d’initiatives et de projets conjoints renforçant la promotion de l’égalité de genre dans leurs interventions ; l’échange de données, le partage d’expériences et la diffusion de bonnes pratiques ; le renforcement des capacités des acteurs du processus de décentralisation sur les questions de promotion de l’égalité de genre, notamment dans l’appui aux Communes.
L’approche genre, une réalité au FEICOM
Les statistiques de l’organisme font ressortir une parité parfaite entre les hommes et les femmes aux postes de Directeurs. De même, une proportion des personnels d’encadrement qui est de 33% au sein de l’organisme, est identique pour les hommes et pour les femmes. Soit 35% des postes de Directeurs, 30,3% des postes de Sous-directeurs, 32,96% des postes Chefs de services et 35% des postes de chefs de bureau. Aussi, avec une moyenne de 32% à 37% de postes de responsabilité occupés par les femmes, le FEICOM est la première institution publique en matière d’égalité du Genre au Cameroun. Pour maintenir, voire améliorer ces statistiques, un comité genre a été créé au sein de l’organisme. Car c’est en remportant la bataille de la promotion de la femme que sera gagnée la guerre du développement.


 Muriel Capitoline ELOMO    


Prix National FEICOM

Actualités FEICOM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Dans nos Communes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Nos réalisations

No images

Coopération & Partenariat


Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Thumbnail has a deprecated constructor in /home/clients/0a08c92aa208ba24a0b0e6b7598e555f/feicom/modules/mod_roknewspager/lib/thumbnail.inc.php on line 19
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31