• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Le lundi 26 mars 2018, le Chef d'Agence a pris part aux cérémonies de rétrocession des centres de santé intégrés de BOMONO BA MBENGUE et BWADIBO de la Commune de DIBOMBARI au Chef de District de la Santé sous la supervision du Sous-préfet de l'Arrondissement de DIBOMBARI.

Prenant la parole, le Maire de la Commune de Dibombari a indiqué que la Mairie a cofinancé avec le FEICOM la construction de 5 centres de santé répartis dans les villages de Nkapa, Yamikoki, Bomono -ba-Mbengue, Bwadibo et Yato. Après l'achèvement de la construction de ces Centres de santé à l'exception de celui de Yato dont le marché est en cours de relance après le désistement du premier contractant, a t-il précisé, la Commune a également acheté tous les équipements et médicaments nécessaires à leur mise en fonctionnement. La première phase de la cérémonie s'est déroulée à Bomono-ba-Mbengue où le Centre de Santé de ce village, d'un rayon de couverture de plusieurs localités environnantes conformément aux normes médicales nationales, et a été remis à l'administration de tutelle représentée par Madame le Médecin -Chef du District de santé de Dibombari. Le bâtiment du Centre de Santé Intégré de Bomono-ba-Mbengue est un investissemnt de 33 582 084 FCFA soit 90% du financement supporté par le FEICOM et 10% par la Commune de Dibombari. Le Centre de Santé Intégré comprend 16 pièces à savoir: • 01 laboratoire; • 01 maternité; • 01 bureau du Chef de Centre; • 01 bureau de consultation; • 05 chambres d'hospitalisation; • 03 toilettes; • 01 pharmacie; • 01 salle d'attente; • 02 magasins. La deuxième phase de la cérémonie a consisté en la rétrocession du Centre de Santé Intégré de Bwadibo à l'Etat représenté toujours par le Médecin -Chef du District de santé de ladite localité. Il s'agit d'un cofinancement FEICOM 90% et Commune 10% d'un montant total de 28,3 millions comprenant : • 01 bureau du Chef de Centre; • 01 salle d'observation; • 01 salle de soins; • 02 toilettes. Au terme des deux cérémonies qui ont été couronnées le Sous -préfet de Dibombari a appelé les Chefs traditionnels, l'élite intérieure et extérieure ainsi que les opérateurs économiques installés dans ces localités à accroitre la multiplication de ces centres de santé en fonction du développement de la population.

 

Cyrille SAASSE MVONDO, Chargé de Communication du Littoral


Prix National FEICOM

Actualités FEICOM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Dans nos Communes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Nos réalisations

No images

Coopération & Partenariat


Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Thumbnail has a deprecated constructor in /home/clients/0a08c92aa208ba24a0b0e6b7598e555f/feicom/modules/mod_roknewspager/lib/thumbnail.inc.php on line 19
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30