Tél. +(237)222235164 / 222222728 - Fax.+(237)222231759 - B.P/P.O.B. : 718 Yaoundé, Cameroun. 381, Rue 4565 MIMBOMAN Yaoundé 4ème contact@feicom.cm

A l’initiative du Directeur de l’Institut Universitaire des Technologies (IUT) Fotso Victor de Bandjoun, des Etudiants de cette institution ont procédé le lundi 04 février 2019 à une visite d’entreprise au sein des locaux abritant les services de l’Agence Régionale de l’Ouest à Bafoussam.

En effet, sous la conduite du Dr TCHATCHOUA NYA Magloire, encadreur pédagogique de cet Institut et par ailleurs Délégué Départemental du MINEPAT du Ndé à Bangangté, vingt-neuf (29) Etudiants en 2ème année BTS, option « Collectivités Territoriales Décentralisées » de l’IUT Fotso Victor de Bandjoun, en droite ligne de la professionnalisation des enseignements impulsée par le Gouvernement de la République, ont séjourné à l’AROU afin de concilier les connaissances théoriques reçues avec les réalités du monde professionnel.

Dans mon propos liminaire, en compagnie de tous les responsables des Services, l’occasion a été donnée à Monsieur SAKEM NNOKE Barthélémy, Chef d’Agence Régionale, de présenter le FEICOM dans son organisation, ses missions statutaires, ses ressources, ses grandes réalisations sur l’ensemble du territoire et particulièrement dans la Région de l’Ouest depuis 2006, ses outils de financement au profit des Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD), ainsi que la vision stratégique du Top Management, avec un point d’orgue sur le déploiement institutionnel de l’organisme dans la mise en oeuvre de la politique de promotion du développement local et de la gouvernance locale, en partenariat avec divers organismes oeuvrant dans le développement local. Entreprise citoyenne, il est constant que le FEICOM, sous le magistère de son Directeur Général, ouvre toujours ses portes chaque année scolaire à des Etudiants de diverses filières dans le cadre des stages académiques ou professionnels et reste davantage à la disposition des jeunes apprenants dans leur accompagnement professionnel.

 

Toutes choses qui ont laissé place-nette à des échanges fructueux où les Etudiants, à l’aune des préoccupations très pertinentes posées, ont été suffisamment édifiés par les responsables de l’AROU sur les modalités d’accès des CTD aux financements du FEICOM, les types de financements accordés et les projets réalisés, le mode de recouvrement et de redistribution des ressources financières, le pourquoi de la péréquation et les types d’impôts et taxes y assujettis, l’effectivité de la mise en oeuvre du processus de décentralisation et son appropriation par les populations locales entre autres.

Dr TCHATCHOUA NYA Magloire, au terme de ces échanges a tenu à exprimer à Monsieur le Directeur Général du FEICOM et à tout le personnel de l’AROU la sincère gratitude du Recteur de l’Université de Dschang à laquelle il est rattaché et du Directeur de l’IUT de Bandjoun, pour la spontanéité avec laquelle leur sollicitation a reçu un écho favorable. Il a de ce fait révélé que la présente démarche participe de l’implémentation par l’IUT de la politique de professionnalisation des enseignements impulsée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et mise en oeuvre par l’Université de Dschang, afin d’offrir au monde du travail des jeunes apprenants professionnellement formés et prêt à l’emploi. Pour ce faire, le FEICOM a été explicitement choisi du fait de son rôle primordial dans la promotion de la gouvernance locale et du développement local aux bénéfices des populations du Cameroun. Et ses multiples et perceptibles réalisations sur l’étendue de la Région de l’Ouest, en direction des Communes, sont suffisamment éloquentes pour le démontrer.

C’est sur une note de satisfaction générale que les jeunes apprenants de l’IUT et leur Encadreur ont pris congé de l’AROU, les mains pleines de gadgets et divers autres supports de communication de l’organisme.