Tél. +(237)222235164 / 222222728 - Fax.+(237)222231759 - B.P/P.O.B. : 718 Yaoundé, Cameroun. 381, Rue 4565 MIMBOMAN Yaoundé 4ème contact@feicom.cm

En vue d’accompagner les Communes camerounaises dans le développement et la promotion de l’habitat, le Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM), le Crédit Foncier du Cameroun (CFC) et les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) ont signé un accord cadre de partenariat le 03 avril 2013. Ledit accord a donné lieu à l’ouverture d’une ligne de crédit de dix (10) milliards par le CFC au FEICOM destinée à la mise en œuvre du Programme de Construction des Cités Municipales (PCCM).

Le PCCM, mis en œuvre pour contribuer au programme gouvernemental de renforcement de l’offre en logements porté par le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (MINDUH), a pour but de contribuer à la résorption du déficit en logements économiques et décents dans les villes moyennes par:

  • Le financement des projets de logements communaux ;
  • L’accompagnement des Communes dans le processus de développement et de mise en œuvre des projets de logements ;
  • L’accompagnement des Communes à la mise en place des systèmes de gestion pérennes.

Afin de mener à bien ce Programme, le FEICOM assiste les Maires par le conseil et intervient sur le plan technique par la conduite des études architecturales et techniques dans les Communes ne disposant pas de qualifications adéquates. L’organisme intervient également étroitement dans les opérations de suivi et évaluation des projets afin de s’assurer de la mise à la disposition des populations des ouvrages de qualité.

A ce jour, des financements à hauteur de neuf milliards neuf cent quatre-vingt-quinze millions quatre cent cinquante-quatre mille deux cent trente-cinq (9 995 454 235) FCFA ont été accordés à vingt-quatre (24) Communes pour la construction de cinq cent quatre-vingt-douze (592) logements, tel que présenté dans le tableau ci-après. Ce qui représente un taux d’engagement de 99,95%.

 Tableau 1 : Accords de financement du PCCM

REGION COMMUNE PROJET MONTANT (FCFA)
1 ADAMAOUA MBE 29 logements de type T3 (15),   T4 (09) et  T5 (05)   487 914 800
2 ADAMAOUA NGAOUNDERE I  24 logements de type T3   381 184 104
TOTAL ADAMAOUA 869 098 904
3 CENTRE BIYOUHA 12 logements de type T3 (04), T4 (06) et T5 (02)   226 252 640
4 CENTRE ESEKA 40 logements de type T2 (22), T3 (16) et T4 (02)   543 882 147
5 CENTRE MENGANG 12 logements de type T3 (06) et T4 (06)   226 800 000
6 CENTRE MESSONDO 30 logements de type T2 (16) et T3 (14)   407 269 520
7 CENTRE NGOUMOU 28 logements de type t3 (15) et T4 (13)   495 044 000
8 CENTRE NGUIBASSAL 13 logements de type T3 (10)  et T4 (03)   287 061 500
TOTAL CENTRE 2 186 309 807
9 EST BETARE OYA 28 logements de type T3 (22) et T4 (06)   459 944 876
  TOTAL EST 459 944 876  
10 EXTREME-NORD KAI KAI 18 logements de type T3 (12) et T4 (06)   303 201 504
11 EXTREME-NORD TOULOUM 18 logements de type T3 (12) et T4 (06)   303 201 504
12 EXTREME-NORD BOGO 20 logements de type T3 (16) et T4 (04)   331 309 440
TOTAL EXTREME-NORD 937 712 448
13 LITTORAL PENJA 15 logements de type T3 (07), T4(06) et T5 (02)   279 724 240
TOTAL LITTORAL 279 724 240  
14 NORD  POLI 24 logements de type T3   381 184 091
15 NORD FIGUIL 31 logements de type T3 (26) et T4 (05)   496 273 945
16 NORD GUIDER 26 logements de type T3   412 532 777
17 NORD LAGDO 31 logements de type T3 (26) et T4 (05)   496 273 945
TOTAL NORD 1 786 264 758
18 NORD-OUEST NDOP 35  logements de type T3   635 000 000
TOTAL NORD-OUEST 635 000 000  
19 OUEST BAFANG 24  logements de type T3   551 298 400
20 OUEST PETE-BANDJOUN 35 logements de type T4   672 000 000
TOTAL OUEST 1 223 298 400
21 SUD DJOUM 30 logements de type T3 (16) et T4 (14)   512 711 465
22 SUD MENGONG 22 logements de type T2 (14) et T3 (08)   290 369 897
23 SUD NIETE 22 logements de type T3 (11 ), T4 (07) et   T5 (04)   400 299 440
TOTAL SUD 1 203 380 802
24 SUD-OUEST LIMBE III 24  logements de type T3   414 720 000
TOTAL SUD-OUEST  414 720 000  

 

 

Sur le plan géographique, 6 Communes de la Région du Centre ont levé les fonds à hauteur de 2 186 309 807 FCFA pour la construction de 135 logements, soit 22% de l’enveloppe globale. Elle est suivie de la Région du Nord ou 3 Communes ont bénéficié de 1 786 264 758 FCFA en vue de la construction de 102 logements, soit 18%. Les régions du Sud et de l’Ouest viennent en troisième position avec respectivement 1 203 380 802 FCFA et 1 223 298 400 FCFA, soit 9% du volume total des financements. Enfin, 1 Commune de la Région du Littoral a levé 279 724 240 FCFA en vue de la construction de 15 logements, soit 3% de l’enveloppe globale.

Figure 1 : Répartition par Région des accords de financement du PCCM

 

S’agissant de l’exécution des projets, la quasi-totalité font actuellement l’objet d’Etudes d’Impact Environnemental et Social (EIES) ; 76% sont en cours de passation des marchés et 8% en cours d’exécution. Les projets des Communes de PENJA et BOGO sont en début d’exécution, tandis que ceux des Communes de BIYOUHA et NGUBASSAL sont exécutés à plus de 50%.

Alors que les premiers projets devraient être achevés au cours de l’année 2019, le Programme prévoit très prochainement d’accompagner les Communes à la mise en place de systèmes de gestion pérennes, avec pour enjeu d’encadrer les modalités qui permettront d’assurer un recouvrement efficace des ressources attendues de la location et/ou de la vente des logements construits.

Il y a lieu de relever que rendu au terme de la consommation de cette première ligne de crédit, l’on observe un regain d’intérêt des Magistrats Municipaux à intégrer le périmètre du PCCM. C’est fort de ce constat que le Comité de Pilotage vient de relever la nécessité de procéder à l’ouverture d’une nouvelle ligne de crédit afin de répondre aux besoins croissants des Communes.