Le mercredi 27 octobre 2021, comme dans l’ensemble des entreprises, l’élection des délégués du personnel s’est déroulée au Fonds Spécial d’Équipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM). Du 13 au 26 octobre 2021, les deux collèges ont battu campagne au sein de l’organisme, afin de s’attirer le vote massif des électeurs.

Sous la supervision du Chef de la Cellule des Affaires Juridiques (CAJ), la salle polyvalente de l’institution a servi de cadre au vote proprement dit qui a été ouvert à 9h15. « Nous avons mis sur pied trois bureaux de vote, soit deux pour ceux du 2e collège qui sont les plus nombreux, et un seul pour ceux du 1er collège. Il y’a eu une effervescence dès le début du vote. A 13h30, nous allons procéder au dépouillement “, affirme Francis TSALA MANI.

À 13h30, les votes ont été déclarés clos et le dépouillement a été entamé, en présence du Chef de Brigade de l’inspection du travail, Maxime EWEKI.
Pour le premier collège, sur 67 personnes inscrites sur les listes, 38 votants ont été enregistrés, dont 37 scrutins en faveur du syndicat et un bulletin blanc, soit un pourcentage de 55,22%. Le deuxième collège quant à lui, a connu 218 inscrits, dont 125 votants, soit 122 scrutins en faveur du syndicat et 3 bulletins nuls, pour une liste plébiscitée à 52,75%.

Les six délégués du premier collège sont: ENAME Philippe, NDZANA Serge Landry, NYATANENA ALEMBE Joséphine. Leurs suppléants sont NGO MBILA, ANDIA Hermette, MANGA ESSAMA Pie. Pour le deuxième collège, ils sont au nombre de huit: ELOKOBI James, DIKA Martine, YINDA Gervais, MEFOMDJO FOKA, avec comme suppléants MBONDY NYAKE Antoinette, MPEND WAYE Éric, NZOGUE MEKA Michel et BITCHELI Alfred.

Au terme de cette élection, le Directeur du Capital Humain (DCH), Barthélemy SAKEM NNOKE, dit être « satisfait du déroulement du processus électoral, et espère que les délégués travailleront en symbiose avec la DCH et le Directeur Général, pour une meilleure cohésion sociale au sein de l’entreprise ”.