fbpx

Le Directeur Général du FEICOM et Président du RIAFCO est intervenu au cours de la session plénière politique portant sur le thème “des villes durables de demain, quels objectifs sous quelles conditions,” pour présenter l’expérience du FEICOM et la vision des institutions de Financement des villes. Plutôt dans la matinée de ce 27 février 2020, il est également intervenu au cours de la session sur « le financement des infrastructures urbaines » qui a permis de faire un état des lieux des problématiques et des solutions concrètes du financement des villes durables, introduisant les acteurs, les mécanismes, les stratégies et solutions concrète développés pour permettre de financer la transition durable des villes.
Il est à rappeler que les rencontres d’Abidjan sur les villes durables sont un espace préparatoire au « Sommet Afrique-France » qui se tiendra à Bordeaux du 3 au 7 juin 2020. Les échanges sur la ville durable permettent de préparer la position de l’Afrique sur les actions à entreprendre dans le cadre de la coopération avec la France pour construire une ville viable et sûre pour les habitants. Les rencontres d’Abidjan entendent proposer des réponses innovantes en faveur du développement de territoires durable à travers la synergie d’acteurs comme une nécessité absolue et qui veut trouver dans le secteur privé, les partenaires et le savoir-faire qui vont avec.
Ce rendez-vous du donner et du recevoir devra produire une déclaration consensuelle répondant aux attentes des acteurs africains intégrant la voix des femmes et des jeunes. Les experts africains et leurs homologues français se réunissent donc pour débattre de l’enjeu crucial de la ville durable en Afrique qui sera mis en l’honneur lors du sommet Afrique France tel que l’a annoncé le président Macron en 2017 à Ouagadougou. Pour les experts, le sujet de la ville durable est aujourd’hui au centre de nombreuses actions de par les défis et les opportunités qu’il représente, ce qui est particulièrement révélé pour les villes africaines qui connaissent une croissance urbaine deux fois supérieur que ce qu’à connu l’Europe dans l’histoire de son urbanisation.
Le sommet s’achève ce 28 février 2020 par une déclaration finale des acteurs africains de la ville.

Demande en ligne